Ghana : Blogcamp 2013 : Les bloggueurs ghanéens sont allés au ‘‘front’’

Article : Ghana :  Blogcamp 2013 : Les bloggueurs ghanéens sont allés au ‘‘front’’
25 mars 2013

Ghana : Blogcamp 2013 : Les bloggueurs ghanéens sont allés au ‘‘front’’

Cérémonie d'ouverture du Blogcamp 2013 au centre ICT Kofi Annan à Accra
Cérémonie d’ouverture du Blogcamp 2013 au centre ICT Kofi Annan à Accra

Les jeunes blogueurs ghanéens se sont retrouvés le samedi 23 mars dernier au centre ICT Kofi Annan à Accra, la capitale du Ghana pour débattre et se former autours du thème « Content is King » entendez littéralement un « programme prestigieux ».

Sponsorisés par des maisons de communications au Ghana, le camp organisé par BloggingGhana, un groupe à but non lucratif formé par des blogueurs et d’utilisateurs des réseaux sociaux se veut être une plateforme des gens qui écrivent à partir du Ghana sur les expériences et faits du pays. La rencontre a permis de relever un défi, celui de réunir l’ensemble des blogueurs ghanéens en un lieu pour échanges, apprentissages et prises de connaissances. Par ailleurs le camp a aussi permis de montrer aux uns et aux autres les perspectives d’améliorer leur travail sur la toile afin de se projeter une rentabilité dans le monde des affaires.

Observation d’une minute de silence en mémoire du regretté Chinua Achebe
Observation d’une minute de silence en mémoire du regretté Chinua Achebe

Pour concrétiser cette mobilisation, des invitations ont été lancées un peu plutôt aux différents adhérents de la page BloggingGhana sur facebook.  Les blogueurs ont ensuite eu l’occasion de connaitre leur intention de participer ou non au camp. C’est ainsi que des centaines de personnes ont répondu à l’invitation de BloggingGhana pour  profiter de la journée marathon du samedi et suivre des séances de formation interactives, des ateliers, et des nouvelles technologies pour propulser son blog dans l’univers mondial des multimédias.

L’un des temps de ce blogcamp qui a tenu les bloggeurs en haleine a été l’exposé sur les média et la loi, le libre accès ou non au service internet et les techniques à adopter pour faire accroître sa visibilité en ligne. En condensé pour ces trois grands thèmes, le conférencier a invité ses collègues blogueurs ghanéens a être réalistes dans leurs publications tout en évitant au maximum le ‘‘ plagiarism’’ qui est un procédé qui consiste à s’approprier l’œuvre d’autrui pour se passer comme si l’on est l’auteur.

Et pour se faire connaitre, il a demandé que les blogueurs aillent au delà des informations ordinaires pour faire ressortir les informations qui ne se racontent pas sur les média et qui peuvent être accessibles sur Facebook  twitter surtout sur Google+ avec en priorité les séquences vidéos dont la demande est de plus en plus forte auprès des consommateurs.

En atelier, trois groupes ont été formés et les participants ont échangé sur différents thèmes à savoir d’un, les blogs et réseaux sociaux, de deux, les astuces d’un blog et de trois, les réseaux sociaux pour les média.

Un accent particulier a été mis sur les blogs photos à l’intention de ceux qui s’orientent vers cet angle. Il leur a été demandé de prendre des photos avec précisions  sur des aspects qui mettent en exergue la vie de tous les jours, leurs activités quotidiennes et des angles divers qui meublent leurs vies.

A la fin du Blogcamp 2013, plusieurs prix ont été décernés aux meilleurs blogueurs ghanéens dans plusieurs catégories. Entre autres, tandis que le prix du meilleur blog citoyen ghanéen a été décerné au blog www.circumspecte.com, celui du meilleur blog activiste a revenu au blog www.adventuresfrom.com, et celui du photo blog est allé à l’administrateur du blog www.africaphotographer.blogspot.com

Enfin rappelons que BloggingGhana en tant que groupe social sur le web, il compte 30 membres et plus de 250 blogs virtuels. Il a été crée en 2008 et ses membres se retrouvent chaque mois pour faire le point de leurs activités.

Partagez

Commentaires

françoise MICHEL
Répondre

Bonsoir,
Je viens de m'inscrire sur la communauté des blogueurs francophones et j'ai vu votre message. Je m'empresse de venir voir directement le blog car j'ai écrit dans mon 1er blog "chronique ordinaire d'une femme ordinaire" ( https://questiondeplace-chronique.blogspot.com)
un poème intitulé "à petites mains, petits coûts" suite à un reportage que j'ai vu et qui s'appelle"les enfants forçats". Je parle, entre autre, du Ghana, de la décharge à ciel ouvert organisée par les pays plus développés et les enfants qui déambulent parmi tout cela afin de trouver quelque chose à récupérer...
Je pense qu'il y a beaucoup de choses à échanger et je suis très heureuse de connaître votre espace
Je vous invite sur le mien, si l'envie vous en dit.
Françoise
Bonne soirèe,

happy
Répondre

Soit la bienvenue dans la communauté des blogueurs francophones. J'ai jeté un coup d'oeil a votre blog et c'est très intéressant vos poèmes. Félicitation et bonne suite...

françoise MICHEL
Répondre

merci, moi je viens en faire de même dans le vôtre !
Je m'imprègne de la vie du pays,
Bon week end
Françoise