Ghana : Défi mortel : Un pasteur et un féticheur veulent se mesurer

Le pasteur  Isaac Owusu-Bempah et le prêtre traditionnel Kwaku Bonsam

Le pasteur Isaac Owusu-Bempah et le prêtre traditionnel Kwaku Bonsam

 

 

 

 

A Accra, la capitale du Ghana, où la religion passionne et occupe la vie des croyants, des leaders religieux se jettent souvent dans une sorte de propagande pour se faire entendre comme c’est le cas ici d’un pasteur  et d’un prêtre traditionnel africain.

Selon nos confrères du News-One, Kwaku Bonsam, un prêtre traditionnel de renom à Accra a recommandé au pasteur  Isaac Owusu-Bempah un bain rituel à minuit sur les rives d’un fleuve ghanéen. En réponse, le pasteur lui a lancé un défi en l’invitant pour une rencontre spirituelle dans son église « Glorious Word Ministry International » à Accra afin qu’il soit libéré de l’emprise des démons. Pour le pasteur, le résultat de la défiance serait semblable à ce qui s’est passé dans la bible entre le prophète Elie et les 450 prophètes de Baal

Le différend entre les deux hommes trouve sa source dans une polémique selon laquelle le pasteur a insisté que le Chef de l’Etat ghanéen va connaître une fin soudaine au cours de cette année. Lire la suite