Ghana : Prévisions météorologiques, les dieux vous livrent le temps !

Nana Kwaku Bonsam

Nana Kwaku Bonsam

Une fois n’est pas coutume, la prévision du temps qu’il fera au Ghana est livrée non par des météorologues qui se basent sur des données et prévisions scientifiques mais par des dieux des rivières ghanéennes.

Selon le prêtre traditionnel ghanéen Nana Kwaku Bonsam qui a révélé l’exclusivité de son annonce sur la radio Citi fm à Accra, le Ghana connaîtra en cette année 2014 de fortes périodes de pluies.

Comme conséquences de ces intempéries, le féticheur a prédit que les pluies feront des ravages, engendreront de «dangereux» dégâts.

Des raisons de ces abondantes averses à venir, Kwaku Bonsam a expliqué que les dieux et les rivières sont en colère.

Pour toute explication à ce qui provoque cette colère, l’ardent défenseur et promoteur du culte traditionnel au Ghana a révélé que les terres autour des rivières sont vendues sans discernement et qu’en plus certains pasteurs dénigrent l’image des rivières et des dieux.

Pour apaiser la colère des dieux, le prêtre traditionnel a déclaré avoir consulté les dieux pour implorer leur clémence.

Enfin par rapport à cette prévision métrologique, rappelons que l’Agence Météorologique du Ghana (GMA) a prévu qu’à compter du mois d’avril à juin 2014 de fortes pluies seront enregistrées au Ghana.

La GMA avait prié les agriculteurs à prendre des dispositions qui s’imposent afin de préserver leurs cultures. Elle a profité de l’occasion pour lancer un appel à l’Organisation Nationale de gestion des catastrophes (NADMO) à se préparer en conséquence pour intervenir en cas de besoins.

The following two tabs change content below.
happy
Jeune journaliste bilingue à Accra, la capitale du Ghana, je me propose de vous abonner aux informations en provenance du Ghana, un pays anglophone de l'Afrique de l'Ouest. Suivez-moi et envoyez-moi vos propositions pour mieux vous informer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *