Ghana : crise ukrainienne, Rawlings interpelle l’Union africaine

Jerry Rawlings ( ph credit The Life and Times of Jerry Rawlings )

Jerry Rawlings ( ph credit The Life and Times of Jerry Rawlings )

L’ex Président ghanéen, Jerry John Rawlings, demande à l’Union Africaine (UA) de se prononcer sur la crise sociopolitique actuelle qui secoue l’Ukraine, un pays de l’Europe.

Dans une déclaration issue à Accra le 6 mars dernier à l’occasion du 57e anniversaire de l’indépendance du Ghana, Rawlings a appelé l’UA à s’affirmer sur les questions mondiales.

En se prononçant sur la manière avec laquelle la crise qui secoue en ce moment l’Ukraine se poursuit, il écrira que « l’hypocrisie et l’incohérence démontrées par certains des superpuissances dans l’affaire ukrainienne est une grave insulte à l’intelligence du monde».

Par rapport à l’Afrique, Rawlings toujours fidèle à son franc parler avouera que
« … le mutisme de l’Afrique et du Mouvement des pays non alignés est une accusation grave contre des aspirations des pays en développement qui attendent de voir vraiment un monde libre et juste ».

Au vu de l’antécédent qui a déclenché cette crise, JJ comme l’appelle ses concitoyens ghanéens a trouvé que « la manière arbitraire dont l’autorité unipolaire a été exercée par certaines des superpuissances ne peut continuer à être autorisée car il est préjudiciable à la stabilité mondiale ».

De la mobilisation du Mouvement des pays non-alignés pour la résolution de la crise ukrainienne, l’ex Président ghanéen dit qu’elle déterminera l’avenir de cette structure.

The following two tabs change content below.
happy
Jeune journaliste bilingue à Accra, la capitale du Ghana, je me propose de vous abonner aux informations en provenance du Ghana, un pays anglophone de l'Afrique de l'Ouest. Suivez-moi et envoyez-moi vos propositions pour mieux vous informer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *