Ghana : Le Président John Mahama a débuté son voyage de quatre ans

John Mahama pretant son serment

John Mahama pretant son serment

Le vainqueur de la présidentielle 2012 au Ghana, John Dramani Mahama, a prêté serment comme le nouveau Président du pays ce lundi 7 janvier 2013 à la Place de l’Indépendance à Accra.

Par ce serment, John Mahama débute officiellement le mandat de quatre ans pour lequel il a été élu. Quatrième Président de la IVe République, John Mahama a prêté serment après son vice-président Paa Kwesi Bekoe Amissah-Arthur.

Plusieurs délégations étrangères et Chefs d’Etat dont les voisins Faure Gnassingbé du Togo et Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire ont été les témoins privilégiés de cette cérémonie qui a été boycotté par le l’opposition ghanéenne incarnée par le Nouveau Parti Patriotique (NPP). Il ne reconnait toujours pas la victoire de John Mahama en raison de supposées fraudes électorales qu’elle allègue.

Dans son premier discours, John Mahama a d’abord rendu hommage aux bâtisseurs Yaa Asantewaa, Naa Gbewaa, JB Danquah, Kwegyir Aggrey, Efua Sutherland, et Tetteh Quarshie qui ont façonné le destin du Ghana avant de convier ensuite ses concitoyens à se conduire d’une manière exemplaire de sorte que leurs noms puissent être conservés dans les annales de l’histoire du Ghana.

Outre le pouvoir exécutif, rappelons que le législatif a aussi pris fonction de même que le Président de la République. Ainsi donc, Edward Doe Adjaho, le député d’Ave-Avenor, une circonscription électorale dans la région de la Volta, a été élu comme le président de la sixième législature de la IVe République au Ghana.

Doe Adjaho est issu du Congrès National Démocratique (NDC), le parti au pouvoir au Ghana, lequel a gagné la majorité des sièges avec 148 sur 275. Il a recueilli l’avis favorables de ses collègues députés qui ont porté leur choix sur lui afin qu’il préside le parlement pour les quatre prochaines années.

Le poste de premier vice-président du Parlement est revenu au député Ebow Barton-Odro, tandis que celui du deuxième vice-président est revenu à Joe Ghartey, un député de l’opposition NPPP.

Les anciens Présidents John Kufuor et Jerry Rawlings ont chaleureusement félicité John Mahama et lui ont témoigné leur soutien. Seulement la venue de Kufuor sur les lieux a été mouvementée car les jeunes patriotes de son parti NPP avaient dans la matinée de lundi assiégé son domicile pour qu’il ne se rende pas à l’investiture. Le NPP a posé un veto sur ses membres et députés à ne pas prendre part à cet évènement d’autant plus que le candidat Nana Akufo Addo conteste les résultats de la présidentielle. Mais Kufuor a fait savoir qu’en tant homme d’Etat il se doit d’honneur sa présences à ce grand évènement.

 Happy

The following two tabs change content below.
happy
Jeune journaliste bilingue à Accra, la capitale du Ghana, je me propose de vous abonner aux informations en provenance du Ghana, un pays anglophone de l'Afrique de l'Ouest. Suivez-moi et envoyez-moi vos propositions pour mieux vous informer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *