Ghana : Présidentielle 2012 : Un sondage place l’opposant Akufo Addo devant John Mahama

 

John Mahama saluant Akufo Addo en lunette

Selon les résultats d’un sondage publié par le groupe Marketing Social Research International, Nana Akufo Addo, le candidat du Nouveau Parti Patriotique (NPP), le principal parti de l’opposition au Ghana devance avec 52% en termes d’intention de vote son adversaire John Dramani Mahama du parti au pouvoir, le Congrès National Démocratique (NDC) avec 46%.

Pour le sondage qui a été mené entre les mois de septembre et octobre 2012 dans 230 circonscriptions électorales au Ghana avec un échantillon de 4.600 personnes à travers différentes données démographiques dans le pays, le rapport n’a pas expliqué pourquoi la majorité des gens ont opté de voter pour le NPP.  Suite à la publication de ce sondage, pendant que le NDC a taxé le résultat de cette enquête de tendancieux, le NPP pour sa part se frotte les mains. 

En levant le voile  sur la préférence de l’un ou l’autre de ces deux candidats par l’électorat ghanéen, le Marketing Social Research International a révélé que la majorité des voix recueillies par le NPP se retrouve dans les milieux à forte connotation chrétienne. De ce qui précède, Akufo

Addo, selon le rapport obtiendra 56% de voix contre 40% pour John Mahama en milieu chrétien. Le NPP aurait sa cote de popularité chez les gens situées entre la fourchette de 18 à 49 ans.

A l’opposé, le NDC fera la différence de voix auprès des communautés religieuses islamiques et traditionnelles au Ghana. Ces personnes se situent dans la tranche d’âge de 50 et 100 ans. En ce sens, le NDC est en passe de remporter environ 63 % des voix chez le musulmans contre seulement 39%  pour le NPP. La même tendance devrait se répéter chez les électeurs de la religion traditionnelle où le NDC obtiendra plus de 60 % des voix.

Très critique à l’égard de ce sondage, George Lawson, le Secrétaire général adjoint du NDC a déclaré sur Joy FM, une radio privée à Accra que le résultat du sondage « n’est pas une enquête crédible». Pour ce dernier, le sondage n’a couvert que 230 des  270 circonscriptions électorales dont dispose le pays.

Sur tout autre plan, George Lawson a démenti le fait que le NDC soit en conflit avec les églises chrétiennes.  Et  ce dernier d’attester que « nous n’avons attaqué aucune église et nous n’avons  attaqué aucun homme de Dieu … Si quelqu’un s’est mal conduit, ne le ferions  nous pas savoir ? » s’est-il interrogé

Du côté d’Owusu Afriyie, le secrétaire général du NPP, il a estimé que le sondage reflète la réalité sur le terrain car la prochaine élection concernera l’avenir de la jeunesse.

The following two tabs change content below.
happy
Jeune journaliste bilingue à Accra, la capitale du Ghana, je me propose de vous abonner aux informations en provenance du Ghana, un pays anglophone de l'Afrique de l'Ouest. Suivez-moi et envoyez-moi vos propositions pour mieux vous informer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *